Le rôle des femmes

Samedi 3 avril – Les Communardes prennent la ville

15 h – RDV devant la librairie L’Embarcadère. Actions théâtrales à travers St Nazaire – Portraits de 8 communardes : Louise Michel, Nathalie Le Mel, Elisabeth Dmitrieff, André Léo, Paule Mink, Marie Férré, Victorine Brocher, Béatrix Excoffon.

Héritières de celles de 1793, les femmes de la Commune s’organisent en force politique pour combattre et sauver Paris. Dès le 18 mars, elles sont partie prenante des événements, assurant le ravitaillement pour leur famille et sur les barricades, pansant les plaies, prenant les armes, remplaçant les hommes. Si certaines parmi elles sont révolutionnaires, toutes sont surtout lasses de n’ être ni reconnues, ni écoutées. Leur combat ? Pour Louise Michel, c’est défendre une « humanité libre dans laquelle chaque être aura sa place ».

Très vite, elles s’organisent pour participer au changement de société en cours : coopératives ouvrières de production, écoles ouvertes aux pauvres et aux filles, lutte contre les abus des religieux, égalité des salaires hommes/femmes, participation aux combats… même si elles ne peuvent être élues ! Avec un courage sans faille, elles partagent le sort des condamnés à mort, à la déportation, à la prison et à l’exil. En créant, le 11 avril 1871 l’Union des Femmes pour la défense de Paris et les soins aux blessés, elles nous ont légué la première organisation politique de Femmes
en France.

Les pétroleuses

N’acceptant pas l’activisme des communardes, les Versaillais lancèrent la rumeur des “pétroleuses”, incendiant les maisons de Paris à l’aide de pétrole qu’elles auraient porté dans des pots de lait.

Élément fort d’une histoire fantasmée de la Commune, ces rumeurs étaient créées de toute pièce par le système patriarcal, pour lequel la femme doit rester mère nourricière et modératrice de la violence.

Leurs détracteurs leur refusaient le statut de militantes, et associaient leur activisme à du terrorisme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *